Aloe Vera

QU’EST-CE QUE L’ALOE VERA ?

Le mot « aloe » vient probablement de l’arabe « alloeh » qui signifie « substance amère » ou bien du grec « alos » qui signifie « mer ». Il est accompagné du mot latin «  vera » car dans l’Antiquité cette variété était considérée comme la médecine populaire la plus efficace. Cette plante pousse dans des climats tropicaux, sur des terres sablonneuses et arides. L’aloe a l’aspect d’un cactus mais il appartient en réalité à la famille des Asphodelaceae selon les dernières classifications. Il appartient à l’espèce des plantes succulentes, c’est-à-dire qui contiennent beaucoup de jus. C’est précisément ce suc qui est chargé en propriétés extraordinaires et fait de l’aloe vera la reine des plantes médicinales.

Parmi tous les aloes, seuls quelques-uns possèdent des propriétés thérapeutiques (aloe vera barbadensis, aloe arborescens, aloe feroz, aloe chinensis, aloe socotrina, aloe vulgaris…). Nous cultivons l’aloe barbadensis miller, également connu sous le nom d’aloe vera, une espèce qui est au centre d’un grand nombre d’études pour ses qualités extraordinaires. De nombreux tests et analyses biochimiques ont en effet montré qu’elle possède un cocktail de molécules actives qui agissent en synergie et permettent de prévenir et de soigner de nombreuses maladies et douleurs.

Les aloes sont souvent confondus avec les agaves, connues également sous le nom de pita. À la différence des aloes, les agaves sont durs et fibreux, avec des épines très solides et pointues. Ils ne fleurissent qu’une fois tout au long de leur vie et leurs jeunes feuilles ne se rassemblent pas en forme de cône. La feuille de l’aloe est composée, elle, de trois parties : la peau, avec une partie externe cireuse et une partie interne ; l’aloïne, de couleur jaune verdâtre, qui a un effet laxatif, une saveur amer et qui est irritante ; et la pulpe ou le gel, la partie la plus interne, transparente et insipide que nous utilisons pour les jus ou toute autre solution.

Comment identifier un aloe vera de qualité ?

L’aloe vera frais avec de la pulpe est très différent de l’aloe vera lyophilisé ou de l’extrait d’aloe vera. Pour convertir l’aloe en poudre, la plante passe par des procédés de déshydratation agressifs à haute température et à haute pression qui détruisent ses propriétés. Ces poudres proviennent généralement de Chine, d’Inde ou du Mexique et sont commercialisées comme de l’aloe après avoir été mélangées à de l’eau. Elles sont parfois même étiquetées aloe vera des îles Canaries, seulement parce que le mélange avec l’eau a été réalisé dans les îles Canaries. Il s’agit d’une fraude car ce n’est pas de l’aloe des îles Canaries et ses bienfaits pour sa santé sont donc inexistants. L’aloe « morte » représente 90 % des produits commercialisés sur le marché.

APPLICATIONS ET UTILISATIONS THÉRAPEUTIQUES

La plante d’aloe vera est utilisée pour résoudre de nombreux problèmes, notamment des maladies de peau. Voici quelques-unes de ses applications thérapeutiques les plus importantes :

Acidité de l’estomac et digestion

L’aloe rétablit le pH, réduit l’acidité gastrique et favorise l’équilibre des bactéries gastro-intestinales. De plus l’aloémodine agit sur la muqueuse intestinale, en aidant à son bon fonctionnement, en stimulant la flore et en améliorant l’absorption de substances nutritives.

Aphtes

L’aloe est utilisé pour soigner les gingivites, les aphtes, les cloques et l’herpès. Le gel réduit la douleur, les saignements et l’inflammation. C’est  un bactéricide, un antiviral et un fongicide.

Brûlures

L’efficacité de l’aloe vera pour traiter les brûlures est due à trois propriétés fonctionnant conjointement. Tout d’abord les composants de la plante ont une structure similaire à l’aspirine, qui associée au magnésium également présent dans la plante a un effet anesthésique sur la zone traitée.

L’aloe possède deuxièmement un large spectre anti-microbien, qui favorise l’asepsie de la brûlure et évite son infection. La plante agit finalement sur le mécanisme des prostaglandines, permettant à la cellule de rester entière. L’aloe vera accélère le processus de guérison des brûlures, stimule la croissance des cellules saines de la peau et limite la production du tissu des cicatrices.

Psoriasis

Les médecins soignent cette maladie depuis plusieurs années avec des crèmes à base d’aloe ainsi qu’un régime équilibré (sans aucun aliment transformé, sucre et graisse animale) renforcé par des préparations multivitaminées et anti-oxydantes.

Protection contre les rayons UVA

Les rayons ultraviolets A (UVA) sont les principaux responsables des coups de soleil, qui peuvent provoquer des douleurs à court terme et un vieillissement cutané à long terme. L’arme principale du corps pour se défendre des rayons UVA est le pigment de la peau, la mélanine, qui agit comme une barrière en les absorbant et en les dispersant. De nombreux filtres solaires existant sur le marché contiennent des composants qui dispersent les rayons UVA de la même manière que la mélanine. Certains comprennent de l’aloe vera pour hydrater les peaux sèches et abîmées, et former un écran protecteur contre ces rayons.

Douleur

Elle a un effet sédatif grâce à son contenu en analgésiques naturels, à ses propriétés anti-inflammatoires et à sa capacité à pénétrer les couches les plus profondes de la peau.

Peau

En plus de ses actions hydratante, antiseptique, antibiotique et anti-bactérienne, le gel d’aloe vera augmente jusqu’à 8 fois la production de cellules responsables du collagène naturel. Ses propriétés favorisent la régénération cellulaire. C’est pourquoi cette plante permet la guérison de nombreuses maladies : acné, psoriasis, dermatite, cellulite, eczéma, hémorroïdes, rides, verrues…

Taches

L’aloe est utilisé pour soigner l’hyperpigmentation cutanée (taches sur la peau), courante chez les personnes âgées et de plus en plus fréquente chez les personnes jeunes qui se sont trop exposées au soleil. Elle élimine l’accumulation de mélanine qui provoque des taches sombres.

Effet hydratant

C’est un humidifiant idéal pour la peau, d’une part grâce à sa capacité à transporter des nutriments et à humidifier toutes les couches de la peau avec une absorption totale, d’autre part grâce à l’action des polysaccharides qui agissent comme une barrière et empêchent la perte d’eau naturelle de la peau.

crema-aloe
aloe-fabricacion